Calendula officinalis ou Souci officinal

Encore une Belle fleur qui a illuminé mon regard lors de ma dernière sortie au potager.

Celle-ci s’appelle le Calendula officinalis, communément appelé souci des jardins, ou souci officinal.

C’est une fleur de couleur jaune orangé très vive,qui s’ouvre et se referme en fonction des mouvements du soleil d’où son surnom  «fiancée du soleil »

En cultivant cette plante médicinale, vous pourrez même gagner en bien-être.
Semé directement en terre au mois d’avril, dans une jardinière ou au potager, le souci fleurira de juin jusqu’aux gelées. Les innombrables graines de cette plante annuelle, dispersées au sol, assureront la relève chaque année.

Pourquoi cultiver  le souci ?

  • Le souci éloigne les pucerons. Sa culture est conseillée au voisinage des tomates et des choux.
  • Il est  réputé pour repousser les nématodes… mais rien n’est prouvé à ce sujet.
  • Le souci est utilisé pour les soins du corps (calendula).
  • Les fleurs de souci sont également comestibles.

Sa cueillette: en plein été, ramassez les fleurs bien ouvertes. Laissez sécher à l’abri du soleil puis conservez-les dans un bocal.

Ses bienfaits: antiseptique, anti-inflammatoire et cicatrisant, le souci soulage écorchures, piqûres d’insectes et hydratante,elle soulage les coups de soleil.

Procédé: infusez une cuillère à café de pétales dans 50 cl d’eau. Appliquez tiède ou froid sur une compresse.

 

  • En infusion, le souci officinal est efficace en cas de troubles digestifs, de mycoses, de douleurs prémenstruelles ou de régulation du cycle menstruel. Pour cela, il suffit de faire bouillir 200 ml d’eau et d’y jeter 2 c. à café de fleurs séchées. En boire 1 tasse 3 fois par jour pendant 15 jours maximum.
  • En compresse, l’infusion (suivant la préparation ci-dessus) peut être appliquée sur les yeux en cas de fatigue oculaire.
  • En massage, l’huile essentielle du souci officinal s’applique sur les peaux irritées .

L’ infusion: jetez les plantes dans l’eau frémissante. Retirez du feu, filtrez après 10 à 15 min et boire aussitôt.
La décoction: jetez les plantes dans l’eau froide, portez à ébullition et laissez refroidir. Filtrez avant de prendre la tisane.

Attention : La prise d’infusion est déconseillée aux femmes enceintes, celles allaitantes et aux jeunes enfants (moins de 6 ans).

Recette minute:

Huile SOS brûlure: Appliquer directement sur la brûlure superficielle une quantité généreuse d’huile de calendula et ensuite quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic pure et répéter jusqu’à apaisement total.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :